Leclere

Cuisine de saison et d’arrivage.

Élégancefraîcheur et explosions de saveurs sont les maîtres mots de ce restaurant.

Quelle aventure, après une réservation faite en mars pour fin juin, je suis enfin allée déguster le menu de chez « Leclere ».

Impatiente j’étais, je dois dire que je n’ai pas été déçue. Je n’avais qu’une hâte c’est de découvrir le menu. Le Chef change de carte suivant la saison et l’arrivage des produits. Deux choix d’entrées, de plats et desserts, youpi, je trouve mon bonheur.

PicMonkey Collage 1

Après avoir lu la carte en  long en large et en travers, je pose mon regard sur le lieu, simple et à la fois élégant, entre le bistrot chic et le restaurant gastronomique. Une déco sans chichi mais soignée. Idem pour le personnel  qui est attentif, habillé simplement mais soigneusement.

Nous commandons également une bouteille de vin rouge, la carte des vins n’est pas très large, rien qu’avec des vins de domaine assez renommés mais raisonnables en terme de tarif, nous choisissons un rouge du Languedoc (nous somme un peu chauvins).

Pour une bonne dégustation nous avons deux entrées différentes. Explosion de saveurs, fraîcheur au rendez-vous.  Je suis assez bluffée par le chinchard que je n’affectionne pas vraiment, mais il est tellement bien travaillé que j’adore. Quant à cette gelée de concombre quel grand coup de fraicheur dans l’assiette !  Je goûte également quelques éléments de l’entrée de mon accompagnateur et je tombe sous le charme du siphon de chorizo.

PicMonkey Collage 2.2

Passage au plat ou mon accompagnateur et moi-même choisissons le Rumsteck. Un plat gourmand et rond. C’est le genre de plat où on distingue très bien toute les saveurs (qu’on s’amuse  à chercher). Que dire ? Pas grand-chose de plus, mais il nous reste quand même une place pour le dessert, le plat que j’attends !pics collage 3

Nous choisissons un dessert de chaque, sans déception,  le cèleri se marie superbement bien avec ces belles cerises Burlat. Mais j’ai tout de même préféré le dessert de mon accompagnateur avec une mention spéciale pour le caramel verveine, comment vous dire, je vais le dire simplement « wouahouuuu ».

PicMonkey Collage 4.4

Notre soirée se termine sur une belle note que ce soit gustative ou financière, avec un menu entrée plat et dessert à 34 euros. Largement raisonnable pour la qualité des produits proposés.

Ce n’est certainement pas un repas banal, on retrouve une vraie identité dans chacun de plat, c’est comme si le chef nous faisait découvrir une partie de lui.

C’est exactement ça que je recherche dans ce genre d’établissement. On ne vient pas juste manger mais surtout découvrir un univers ou plus exactement l’univers du chef !

LECLERE
41 rue Valfère
34000 Montpellier
Réservation très conseillé, et oui il est victime de son succès !

Leclère-Sillage-dAnne-6 (1)

Laisser un commentaire